Olivier Maurel

Écrivain militant – Non à la violence éducative !

La fessée

Pourquoi appelle-t-on
cruauté le fait de frapper un animal
agression le fait de frapper un adulte
et éducation le fait de frapper un enfant ?

LA FESSÉE
Questions sur la violence éducative

Préface d’Alice Miller. Éditions La Plage, 2004.

Parents, grands-parents, adolescents, ou même adulte sans enfants, ce livre peut vous intéresser car bien rares sont ceux qui n’ont jamais reçu de fessée ou autre châtiment corporel et qui n’en portent pas encore les séquelles inscrites au plus profond d’eux-mêmes.

Parce qu’ils interfèrent avec les comportements innés de l’enfant, les châtiments corporels le perturbent gravement et l’atteignent, comme des armes à tête chercheuse, au centre de lui-même. Toutes les recherches en neurobiologie confirment la gravité de ces atteintes.

Nous ne nous en apercevons pas, parce qu’ayant été frappés, nous portons presque tous les mêmes séquelles, notamment celle qui consiste à dire d’un ton bonhomme : “Mais une bonne fessée n’a jamais fait de mal à personne!” Cette phrase apparemment innocente témoigne d’une contradiction fondamentale. Elle sous-entend qu’on a le droit de frapper un être humain plus petit que soi et de faire aux autres ce qu’on ne voudrait pas qu’ils nous fassent, alors que nous proclamons le contraire et n’hésitons pas à frapper les enfants pour le leur enseigner, cumulant ainsi leçon de violence et leçon d’incohérence.

Visuel du livre "La fessée"

Vous trouverez dans ce livre :

  • Une brève histoire des châtiments corporels.
  • Une description des châtiments corporels que parents et enseignants ont jugé bon et éducatif d’infliger aux enfants.
  • Les raisons pour lesquelles il est urgent de renoncer absolument à frapper les enfants.
  • Des principes et des moyens pour réussir à éduquer un enfant sans le frapper et en lui assurant confiance, respect et tendresse.
  • L’expérience des pays qui, certains depuis plus de vingt ans, ont interdit aux parents de frapper les enfants.
  • Une “géographie” des châtiments corporels qui montre, région du monde par région du monde, à quel point et avec quelle violence les enfants sont frappés ou cruellement punis.$

En librairie ou à commander à Olivier Maurel, 1013C Chemin de la Cibonne 83220 Le Pradet. Prix : 12€ (78F).

One Response to La fessée

  1. clodion dit :

    la fessée : par ce que l’adulte ( celui qui sait!!! et qui sait oublier!!! ) fait une différence , il compare , s’épare . alors que pour beaucoup d’enfants comme moi ( quarante ans d’enfance ) : on ne fait pas de différence : ce sont tous des etres vivants : comme le végétal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>